L’expérience de plusieurs groupe

Experimental Psychology

Your institution must subscribe to JoVE's Psychology collection to access this content.

Fill out the form below to receive a free trial or learn more about access:

Welcome!

Enter your email below to get your free 1 hour trial to JoVE!





By clicking "Submit", you agree to our policies.

 

Overview

Source : Laboratoires de Gary Lewandowski, Dave Strohmetz et Natalie Ciarocco — Université de Monmouth

Une conception de plusieurs groupe est un dispositif expérimental qui a 3 ou plus des conditions/groupes de la même variable indépendante. Cette vidéo montre une expérience de plusieurs groupe qui examine comment les différentes idéologies interethniques (Multiculturalisme et daltonien) influencer les sentiments au sujet de la diversité et actions vers et membre du groupe externe. En donnant un aperçu de comment un chercheur mène une expérience de plusieurs groupe, cette vidéo montre téléspectateurs comment distinguer des niveaux variables, types communs de conditions/groupes à utiliser (y compris les placebo et vide-contrôle des conditions/groupes), le processus d’élaboration de l’étude et la collection des résultats de l’examen de leurs implications.

Cite this Video

JoVE Science Education Database. L'essentiel de la psychologie expérimentale. L’expérience de plusieurs groupe. JoVE, Cambridge, MA, (2017).

Procedure

1. introduction de la question/recherche de sujet

  1. Question de recherche : les gens sont unique et différente, mais pour la plupart les mêmes. Quand il s’agit d’interagir avec les autres ethnies, dont la perspective est mieux ? Nous pourrions concentrer sur et apprécier nos différences (perspective multiculturelle) ou mettre l’accent sur les nombreuses similitudes nous part (perspective daltonien). Si l'on est plus efficace, doit-il être explicites (c'est-à-dire, que le besoin de personne pour le réaliser) ? Le chercheur fait donc une hypothèse basée sur les suppositions sur les réponses possibles.
  2. Hypothèse de recherche : Ceux qui sont exposés à la perspective multiculturelle affichera des attitudes plus favorables envers un membre de l’exogroupe que ceux qui sont exposés à la perspective de daltonienne.

2. principales variables

  1. Variable : Tout ce qui change dans une étude
  2. Variable indépendante : la cause ou ce que le chercheur manipule/changements afin de détecter des changements dans le participant
  3. Selon l’hypothèse, idéologie interethnique est la variable indépendante.
  4. Variable dépendante : l’effet ou le résultat que le chercheur de hauteur dans le participant
  5. Selon l’hypothèse, attitudes envers un membre de l’exogroupe est la variable dépendante.

3. définir les variables

  1. Idéologie interethnique : Pour manipuler la variable indépendante de l’idéologie interethnique, ont les participants effectuer une recherche par mot (de sorte que les participants ne saura pas explicitement qu’ils sont exposés aux idéologies différentes).
  2. Attitudes à l’égard d’un membre de l’exogroupe : pour mesurer la variable dépendante de l’attractivité perçue, ont le participant de choisir un siège (près ou loin d’être les membres de l’exogroupe).

4. établir des conditions

  1. Niveaux : Nombre de la variable indépendante des conditions ou des groupes
    1. Dans une expérience simple, il y a deux niveaux (groupe expérimental et le groupe témoin).
    2. Dans une expérience de plusieurs groupe, il y a plus de deux niveaux.
  2. Conditions/groupes potentiels
    1. Deux ou plusieurs types de traitement (par exemple, cette étude)
    2. Placebo
    3. Groupes de contrôle de vide (inclus dans cette étude)
  3. Conditions expérimentales : Groupes recevant différents types de l’ingrédient clé
    1. Groupe multiculturel : Mots mêlés avec les termes multiculturels, ainsi que 5 mots distracteur afin de minimiser l’hypothèse suppose
      1. Hypothèse de deviner : quand un participant activement tente de comprendre ce que l’étude est sujet, qui peut conduire à des réponses non naturels
    2. Couleur du groupe Blind : Word recherche avec blind termes de couleur, ainsi que 5 mots distracteur (ceux-là mêmes que le groupe multiculturel) afin de minimiser l’hypothèse deviner
  4. Condition de placebo : Une condition qui ne reçoivent aucun traitement, mais des participants croient qu’ils sont
    1. Bien que nous n’incluons pas dans cette étude parce que les participants probables ne réalisent qu’ils sont dans un groupe expérimental, une condition placebo est souvent utile si nous voulons voir comment les participants agissent s’ils croient qu’ils reçoivent un traitement, mais en fait ne sont pas. Les groupes placebo généralement aident à obtenir un handle sur l’influence des attentes des participants sur résultats dans notre variable dépendante.
  5. Condition de contrôle : Ce groupe fait la même chose comme des groupes expérimentaux sans l’ingrédient clé.
    1. Ils feront une recherche de mots avec des mots tous les jours qui ne sont pas associées à des perspectives multiculturelles ou daltoniens.
  6. Condition de contrôle vide : Un groupe qui ne reçoit pas de n’importe quel type de traitement ou « ingrédient clé. »  Cela constitue une base qui montre comment les participants agissent sans aucun traitement.
    1. Ils ne feront pas toute recherche de mot.

5. confond

  1. Ce que c’est : quoi que ce soit le chercheur change accidentellement ainsi que de la manipulation
  2. Son importance : la présence d’un confondez, il est impossible de savoir si le traitement ou le « élément clé » est responsable des changements dans la variable dépendante.
  3. Application à l’étude : dans la présente étude, le chercheur doit faire attention que les recherches de mots sont tous aussi semblables que possible. Si l'on avait 10 mots à trouver, alors qu’un autre avait 5, qui serait un confondez. Si on était sur du papier blanc, alors qu’un autre était en jaune, ce serait un confondez.

6. mesure de la variable dépendante (attitudes envers un membre de l’exogroupe)

  1. Choix de siège
    1. Principales considérations de mesure : besoin de mettre en place 8 chaises dans une pièce avec des effets personnels de membres de l’exogroupe sur la chaise d’extrême gauche. Cela donne les sièges participant 7 au choix.
    2. Score supérieur indique plus positive attitude envers l’exogroupe membre (tableau 1).
Chaise avec effets personnels Chaise vide Chaise vide Chaise vide Chaise vide Chaise vide Chaise vide Chaise vide
7 points 6 points 5 points 4 points 3 points 2 points 1 point

Tableau 1. Le point de distribution basée sur le choix de siège. Plus de points sont donnés à la présidence choisie près de biens de membres de l’exogroupe.

7. réalisation de l’étude

  1. Définition = laboratoire de recherche et de la chambre voisine avec 8 chaises
  2. Consentement éclairé
    1. Dans un laboratoire de recherche, rencontrer le participant pour l’étude sur les « Mots mêlés ».
    2. Passez en revue le consentement éclairé : « Voici le consentement éclairé, qui décrit ce que l’étude est essentiellement environ, les risques et les avantages de la participation et vous permet de savoir que vous êtes libre de quitter à tout moment. »
  3. Assignation aléatoire à condition
    1. Au hasard de commander les paquets afin que la condition du participant (multiculturel, daltonien, contrôle ou vide) ne repose pas sur rien d’autre que de la chance. Dans le cas contraire, le chercheur peut inconsciemment être plus susceptible d’affecter certains participants (p. ex., ceux qui look en bonne forme physique) à certaines conditions (par exemple, en cours d’exécution).
  4. L’étude en cours d’exécution
    1. Donner participant recherche mot aléatoirement affectées (besoin de souligner les mots qu’ils cherchent à montrer ceux associés multiculturel et daltoniens, ainsi que les mots distracteur — en italique. La recherche de mots pour le groupe témoin contient tous les mots banals.
      1. Multiculturelles : culture, divers, différence, diversité, multi, fleurs, monde artistique, étoiles, musique
      2. Daltonien : l’égalité, l’unité, les similitudes, similitude, aveugles, fleurs, monde artistique, étoiles, musique
      3. Contrôle : pratique, décontracté, logique, créativité, amitié, fleurs, monde artistique, étoiles, musique
      4. Contrôle vide : rien ; Dire que vous a manqué de mots mêlés pour la première partie.
    2. Mesure d’attitudes envers un membre de l’exogroupe
      1. Escort girl participant à une salle attenante pour la partie 2.
      2. « Pour la prochaine partie de cette étude, vous allez travailler de concert avec le partenaire suivant (participant de mains une photo) sur les tâches de recherche de mots supplémentaires. Ils ont déjà arrivé, mais devait manquer à leur voiture pour obtenir quelque chose. S’il vous plaît avoir un siège. »
      3. Marcher vers une autre zone de la salle et noter le choix du siège du participant.
  5. Débriefing
    1. Expliquer le but de l’étude au participant : « je vous remercie pour votre participation. Dans cette étude, j’ai essayé de déterminer si les différentes idéologies interethniques influencé attitudes envers quelqu'un d’autre que vous. Plus précisément, je me suis concentré sur une perspective multiculturelle, qui est l’idée que nous devrions célébrer les différences et les perspectives daltonien, qui sont l’idée que nous devrions ignorer les différences et mettre l’accent sur les similitudes partagées. J’ai manipulé ceux basés sur les mots, les participants ont cherché à la partie 1. Il y a aussi des groupes témoins, celui qui a cherché les mots neutres et celui qui n’a pas de recherche pour l’un. Avez-vous des questions ? »
  6. Adresse de tromperie.
    1. Expliquer : « il est important que nous obtenons un spectacle naturel, pas celui que le participant se sent est prévu. Si les participants ne devaient connaître le vrai raisonnement et l’hypothèse derrière l’étude, ils peuvent effectuer d’une manière non naturelle en essayant de la hauteur d’attentes perçues des expérimentateurs. Pour éliminer ce problème, il est nécessaire pour moi de vous induire en erreur sur la véritable nature de la recherche de mots et le fait qu’il y avait un membre de l’exogroupe qui vous ont été jumelés avec dans la partie 2. En réalité, les recherches de mots faisaient partie de ma manipulation et il n’y avait personne dans la partie 2. Au contraire, nous avons utilisé la même image d’un autre participant pour tout le monde. En raison de la nature de la façon dont nous avons fait l’étude, c’est tout à fait naturel pour les participants à avoir cru, il y avait une autre personne, mais rassurez-vous, il n’a pas été. »

Choisir le protocole expérimental correct est essentielle pour répondre à la question scientifique spécifique à portée de main.

Dans une expérience, les chercheurs sont préoccupent de la variables — quels changements. Par exemple, le chercheur manipule la variable indépendante pour détecter des différences possibles entre les participants.

La variable indépendante peuvent avoir différents niveaux, aussi connus comme conditions, ce qui peuvent aboutir à des résultats différents, ce que le chercheur mesure comme variable dépendante.

Si une variable indépendante a trois ou plusieurs conditions, l’expérience est constituée d’un dessin de multiple-groupe. C’est contrairement à une simple conception expérimentale, qui contient deux niveaux, l’expérimental et le groupe témoin.

Chaque dessin ou modèle est utilisé pour répondre aux différentes questions ; une conception de deux groupes vous indique si la variable indépendante a un effet quelconque, alors qu’un modèle de groupe multiple vous indique combien d’effet a chaque condition.

À l’aide d’une approche en plusieurs groupe, cette vidéo montre comment concevoir des niveaux de variables et de mener l’étude, ainsi que comment analyser des données et interpréter les attitudes des participants envers les interactions ethniques complexes.

Dans cette expérience plusieurs groupe, les participants sont assignés au hasard à l’une des quatre conditions : Colorblind, multiculturelle, contrôle ou un groupe de contrôle vide.

Deux des groupes, Colorblind et multiculturelles, sont considérées comme principales conditions expérimentales, dans lequel les participants sont inconsciemment exposés à différents points de vue à travers une tâche de recherche de mot qui se concentre sur partagé ressemblances ou différences reconnaissants.

En revanche, les participants du groupe témoin sont exposés à une tâche de recherche de mot banal qui n’a pas de n’importe quel point de vue, alors que les participants au groupe de contrôle vide ne sont pas exposés à la tâche. Cette dernière condition fournit une réponse de la base de la manière dont les participants agissent sans aucun traitement.

Pour la tâche de recherche de mot, les participants reçoivent les mots qui se rapportent à l’attitude de leurs conditions assignées. Par exemple, incluent des mots daltoniens : l’égalité, l’unité, similitude, ressemblance et aveugles ; Multicultural mots incluent : culture, diversité, différence, diversité et multi ; et les mots de commande incluent : pratique, décontracté, logique, créativité et l’amitié.

En outre, toutes les recherches de mots contiennent les mêmes mots distracteur cinq : fleurs, étoiles, artistiques, le monde et la musique. Les distracteurs sont incluses afin d’empêcher les participants de deviner ce qu’est la vraie nature de l’étude — un concept appelé hypothèse deviner.

Suite à la tâche de recherche de mot, tous les participants sont remis une photographie d’une personne qu’ils pensent les aideront à effectuer des tâches supplémentaires lors de leur retour. En réalité, la photographie représente un membre d’un groupe social avec lequel le participant n’identifie pas — les membres de l’exogroupe.

La variable dépendante, attitudes des participants envers les membres de l’exogroupe — est ensuite quantifiée par la proximité qu’ils choisissent de s’asseoir près d’effets personnels de leur partenaire supposée. Notez que les membres de l’exogroupe fait jamais une apparence physique.

Dans ce cas, choisissant de s’asseoir plus près représente une attitude plus positive envers les membres de l’exogroupe versus assis plus loin.

Ensuite, il est possible que ceux qui sont exposés à la perspective multiculturelle affichera des attitudes plus favorables envers un membre de l’exogroupe comparativement à ceux qui sont exposés à la perspective de daltonienne.

Pour mener cette étude, créez trois recherches de mots différents qui se composent de cinq mots liées aux attitudes daltoniens, multiculturelles ou banales. Assurez-vous que chaque recherche inclut les mêmes cinq mots distracteur.

Au hasard, organiser les recherches de mots à l’intérieur des paquets pour s’assurer que les affectations des participants sont entièrement basées sur la chance et pas d’hypothèses préconçues quant au participant. Notez que le paquet pour le groupe vide-témoin est en effet vide.

Dans une pièce adjacente, mis en place huit chaises. Placer des effets personnels de membres de l’exogroupe sur la chaise de l’extrême gauche, donnant les sièges participant sept au choix.

Pour commencer l’expérience, rencontrer le participant dans le laboratoire. Fournir un consentement éclairé, qui consiste en une brève description de la recherche et procédures et les éventuels risques et avantages de la participation de chaque participant.

Pour attribuer les conditions, la main tous les participants un paquet de recherche de mot, à l’exception de ceux qui sont attribués au groupe de contrôle vide.

Une fois terminé le mots mêlés, escorter le participant à une pièce adjacente. Chaque participant à la main la même photographie d’une autre personne — les membres de l’exogroupe — et leur dire qu’ils vont maintenant travailler avec cette personne sur tâches de recherche de mots supplémentaires à leur retour.

Mieux expliquer au participant, que leur partenaire a déjà arrivé, mais devaient s’épuiser dans leur voiture pour obtenir quelque chose. Dites-leur d’avoir un siège.

Après que les participants choisissent leur siège, marcher vers une autre zone de la salle et noter la sélection de sièges chacun.

À l’issue de l’expérience, debrief participants en leur indiquant la nature de l’étude.

Expliquer que la tromperie était nécessaire pour capturer les réactions naturelles des participants, que divulguer les véritables intentions de l’étude préalable aurait pu influencer leur comportement aux attentes perçues.

Pour analyser les attitudes des participants comment différentes perspectives influence, les scores de choix du siège dans chaque groupe en moyenne et de planifier les moyens à travers les quatre conditions. Pour déterminer si les différences de groupe ont été trouvés, effectuez une analyse de variance en comparant les groupes de quatre.

Notez que ceux du groupe multiculturel assis plus près du membre de groupe externe, qui se traduit par un score plus élevé d’attitude. Ainsi, l’exposition à l’idéologie multiculturelle a conduit à l’attitude plus favorable par rapport à toutes les autres conditions.

Maintenant que vous êtes familier avec des conceptions multiples de groupe, nous allons jeter un oeil à d’autres chercheurs comment manipulent les conditions pour optimiser le contrôle expérimental.

Par exemple, pour déterminer que la relation entre le temps passé performance de sommeil et de l’exercice, plusieurs groupes sont nécessaires. De cette manière, une quantité optimale de sommeil peut être déterminée, lorsqu’en fin de compte la plus grande quantité de sommeil peut pas aider, mais plutôt mal, exercer des performances.

De même, un modèle de groupe multiples serait nécessaire pour déterminer la dose optimale d’un médicament qui permet d’obtenir le résultat souhaité sans effets secondaires.

Un design de plusieurs group est aussi bénéfique pour tester si la participation à un cours de danse soulage les symptômes de dépression. Dans ce cas, ajouter un groupe exposé à l’interaction sociale sans danse de commande à une variable potentiellement confondant — l’interaction sociale par inadvertance dérivée de la classe.

Vous avez juste regardé introduction de JoVE à plusieurs groupe expérimental. Maintenant, vous devez comprendre comment concevoir une expérience de plusieurs groupe en intégrant les différents niveaux de la variable indépendante.

À l’aide d’un exemple précis, la vidéo a montré comment mener une expérience de plusieurs groupe, ainsi que la façon d’évaluer les résultats. Enfin, à travers une discussion d’applications, vous devriez avoir une bonne compréhension de la façon dont plusieurs groupe expérimental peut être utilisé pour répondre aux besoins spécifiques de recherche.

Merci de regarder !

Results

Après avoir collecté les données de 88 personnes, effectuer une aller simple analyse de variance (ANOVA), comparaison entre les quatre conditions/groupes (multiculturel, daltonien, contrôle et contrôle vide) pour voir comment ils ont influencé les attitudes envers les membres de l’exogroupe. Comme illustré à la Figure 1, ceux du groupe multiculturel avaient l’attitude plus favorable par rapport à toutes les autres conditions.

Figure 1
Figure 1. Attitude moyenne exogroupe membre par condition d’idéologie interethnique. Les attitudes étaient basées sur les moyennes des places de choix.

Applications and Summary

Les résultats de cette étude répliquent des recherches antérieures montrant les avantages d’une perspective multiculturelle. Cette étude s’ajoute à la littérature existante en montrant comment il peut être manipulé de manière non explicite et susceptible d’influencer un comportement ouvertement comme choisir où s’asseoir.

Étant donné les avantages potentiels de voir les différences d’autrui, il est facile de voir comment cela pourrait s’appliquer à une variété de contextes, tels que les attitudes à l’égard des minorités sexuelles, des efforts de lutte contre l’intimidation dans les écoles, divorce médiation et peut-être même dans les relations internationales. Il suggère également un général plus besoin de reconnaître et d’apprécier les différences plutôt que d’ignorer ou les éviter.

1. introduction de la question/recherche de sujet

  1. Question de recherche : les gens sont unique et différente, mais pour la plupart les mêmes. Quand il s’agit d’interagir avec les autres ethnies, dont la perspective est mieux ? Nous pourrions concentrer sur et apprécier nos différences (perspective multiculturelle) ou mettre l’accent sur les nombreuses similitudes nous part (perspective daltonien). Si l'on est plus efficace, doit-il être explicites (c'est-à-dire, que le besoin de personne pour le réaliser) ? Le chercheur fait donc une hypothèse basée sur les suppositions sur les réponses possibles.
  2. Hypothèse de recherche : Ceux qui sont exposés à la perspective multiculturelle affichera des attitudes plus favorables envers un membre de l’exogroupe que ceux qui sont exposés à la perspective de daltonienne.

2. principales variables

  1. Variable : Tout ce qui change dans une étude
  2. Variable indépendante : la cause ou ce que le chercheur manipule/changements afin de détecter des changements dans le participant
  3. Selon l’hypothèse, idéologie interethnique est la variable indépendante.
  4. Variable dépendante : l’effet ou le résultat que le chercheur de hauteur dans le participant
  5. Selon l’hypothèse, attitudes envers un membre de l’exogroupe est la variable dépendante.

3. définir les variables

  1. Idéologie interethnique : Pour manipuler la variable indépendante de l’idéologie interethnique, ont les participants effectuer une recherche par mot (de sorte que les participants ne saura pas explicitement qu’ils sont exposés aux idéologies différentes).
  2. Attitudes à l’égard d’un membre de l’exogroupe : pour mesurer la variable dépendante de l’attractivité perçue, ont le participant de choisir un siège (près ou loin d’être les membres de l’exogroupe).

4. établir des conditions

  1. Niveaux : Nombre de la variable indépendante des conditions ou des groupes
    1. Dans une expérience simple, il y a deux niveaux (groupe expérimental et le groupe témoin).
    2. Dans une expérience de plusieurs groupe, il y a plus de deux niveaux.
  2. Conditions/groupes potentiels
    1. Deux ou plusieurs types de traitement (par exemple, cette étude)
    2. Placebo
    3. Groupes de contrôle de vide (inclus dans cette étude)
  3. Conditions expérimentales : Groupes recevant différents types de l’ingrédient clé
    1. Groupe multiculturel : Mots mêlés avec les termes multiculturels, ainsi que 5 mots distracteur afin de minimiser l’hypothèse suppose
      1. Hypothèse de deviner : quand un participant activement tente de comprendre ce que l’étude est sujet, qui peut conduire à des réponses non naturels
    2. Couleur du groupe Blind : Word recherche avec blind termes de couleur, ainsi que 5 mots distracteur (ceux-là mêmes que le groupe multiculturel) afin de minimiser l’hypothèse deviner
  4. Condition de placebo : Une condition qui ne reçoivent aucun traitement, mais des participants croient qu’ils sont
    1. Bien que nous n’incluons pas dans cette étude parce que les participants probables ne réalisent qu’ils sont dans un groupe expérimental, une condition placebo est souvent utile si nous voulons voir comment les participants agissent s’ils croient qu’ils reçoivent un traitement, mais en fait ne sont pas. Les groupes placebo généralement aident à obtenir un handle sur l’influence des attentes des participants sur résultats dans notre variable dépendante.
  5. Condition de contrôle : Ce groupe fait la même chose comme des groupes expérimentaux sans l’ingrédient clé.
    1. Ils feront une recherche de mots avec des mots tous les jours qui ne sont pas associées à des perspectives multiculturelles ou daltoniens.
  6. Condition de contrôle vide : Un groupe qui ne reçoit pas de n’importe quel type de traitement ou « ingrédient clé. »  Cela constitue une base qui montre comment les participants agissent sans aucun traitement.
    1. Ils ne feront pas toute recherche de mot.

5. confond

  1. Ce que c’est : quoi que ce soit le chercheur change accidentellement ainsi que de la manipulation
  2. Son importance : la présence d’un confondez, il est impossible de savoir si le traitement ou le « élément clé » est responsable des changements dans la variable dépendante.
  3. Application à l’étude : dans la présente étude, le chercheur doit faire attention que les recherches de mots sont tous aussi semblables que possible. Si l'on avait 10 mots à trouver, alors qu’un autre avait 5, qui serait un confondez. Si on était sur du papier blanc, alors qu’un autre était en jaune, ce serait un confondez.

6. mesure de la variable dépendante (attitudes envers un membre de l’exogroupe)

  1. Choix de siège
    1. Principales considérations de mesure : besoin de mettre en place 8 chaises dans une pièce avec des effets personnels de membres de l’exogroupe sur la chaise d’extrême gauche. Cela donne les sièges participant 7 au choix.
    2. Score supérieur indique plus positive attitude envers l’exogroupe membre (tableau 1).
Chaise avec effets personnels Chaise vide Chaise vide Chaise vide Chaise vide Chaise vide Chaise vide Chaise vide
7 points 6 points 5 points 4 points 3 points 2 points 1 point

Tableau 1. Le point de distribution basée sur le choix de siège. Plus de points sont donnés à la présidence choisie près de biens de membres de l’exogroupe.

7. réalisation de l’étude

  1. Définition = laboratoire de recherche et de la chambre voisine avec 8 chaises
  2. Consentement éclairé
    1. Dans un laboratoire de recherche, rencontrer le participant pour l’étude sur les « Mots mêlés ».
    2. Passez en revue le consentement éclairé : « Voici le consentement éclairé, qui décrit ce que l’étude est essentiellement environ, les risques et les avantages de la participation et vous permet de savoir que vous êtes libre de quitter à tout moment. »
  3. Assignation aléatoire à condition
    1. Au hasard de commander les paquets afin que la condition du participant (multiculturel, daltonien, contrôle ou vide) ne repose pas sur rien d’autre que de la chance. Dans le cas contraire, le chercheur peut inconsciemment être plus susceptible d’affecter certains participants (p. ex., ceux qui look en bonne forme physique) à certaines conditions (par exemple, en cours d’exécution).
  4. L’étude en cours d’exécution
    1. Donner participant recherche mot aléatoirement affectées (besoin de souligner les mots qu’ils cherchent à montrer ceux associés multiculturel et daltoniens, ainsi que les mots distracteur — en italique. La recherche de mots pour le groupe témoin contient tous les mots banals.
      1. Multiculturelles : culture, divers, différence, diversité, multi, fleurs, monde artistique, étoiles, musique
      2. Daltonien : l’égalité, l’unité, les similitudes, similitude, aveugles, fleurs, monde artistique, étoiles, musique
      3. Contrôle : pratique, décontracté, logique, créativité, amitié, fleurs, monde artistique, étoiles, musique
      4. Contrôle vide : rien ; Dire que vous a manqué de mots mêlés pour la première partie.
    2. Mesure d’attitudes envers un membre de l’exogroupe
      1. Escort girl participant à une salle attenante pour la partie 2.
      2. « Pour la prochaine partie de cette étude, vous allez travailler de concert avec le partenaire suivant (participant de mains une photo) sur les tâches de recherche de mots supplémentaires. Ils ont déjà arrivé, mais devait manquer à leur voiture pour obtenir quelque chose. S’il vous plaît avoir un siège. »
      3. Marcher vers une autre zone de la salle et noter le choix du siège du participant.
  5. Débriefing
    1. Expliquer le but de l’étude au participant : « je vous remercie pour votre participation. Dans cette étude, j’ai essayé de déterminer si les différentes idéologies interethniques influencé attitudes envers quelqu'un d’autre que vous. Plus précisément, je me suis concentré sur une perspective multiculturelle, qui est l’idée que nous devrions célébrer les différences et les perspectives daltonien, qui sont l’idée que nous devrions ignorer les différences et mettre l’accent sur les similitudes partagées. J’ai manipulé ceux basés sur les mots, les participants ont cherché à la partie 1. Il y a aussi des groupes témoins, celui qui a cherché les mots neutres et celui qui n’a pas de recherche pour l’un. Avez-vous des questions ? »
  6. Adresse de tromperie.
    1. Expliquer : « il est important que nous obtenons un spectacle naturel, pas celui que le participant se sent est prévu. Si les participants ne devaient connaître le vrai raisonnement et l’hypothèse derrière l’étude, ils peuvent effectuer d’une manière non naturelle en essayant de la hauteur d’attentes perçues des expérimentateurs. Pour éliminer ce problème, il est nécessaire pour moi de vous induire en erreur sur la véritable nature de la recherche de mots et le fait qu’il y avait un membre de l’exogroupe qui vous ont été jumelés avec dans la partie 2. En réalité, les recherches de mots faisaient partie de ma manipulation et il n’y avait personne dans la partie 2. Au contraire, nous avons utilisé la même image d’un autre participant pour tout le monde. En raison de la nature de la façon dont nous avons fait l’étude, c’est tout à fait naturel pour les participants à avoir cru, il y avait une autre personne, mais rassurez-vous, il n’a pas été. »

Choisir le protocole expérimental correct est essentielle pour répondre à la question scientifique spécifique à portée de main.

Dans une expérience, les chercheurs sont préoccupent de la variables — quels changements. Par exemple, le chercheur manipule la variable indépendante pour détecter des différences possibles entre les participants.

La variable indépendante peuvent avoir différents niveaux, aussi connus comme conditions, ce qui peuvent aboutir à des résultats différents, ce que le chercheur mesure comme variable dépendante.

Si une variable indépendante a trois ou plusieurs conditions, l’expérience est constituée d’un dessin de multiple-groupe. C’est contrairement à une simple conception expérimentale, qui contient deux niveaux, l’expérimental et le groupe témoin.

Chaque dessin ou modèle est utilisé pour répondre aux différentes questions ; une conception de deux groupes vous indique si la variable indépendante a un effet quelconque, alors qu’un modèle de groupe multiple vous indique combien d’effet a chaque condition.

À l’aide d’une approche en plusieurs groupe, cette vidéo montre comment concevoir des niveaux de variables et de mener l’étude, ainsi que comment analyser des données et interpréter les attitudes des participants envers les interactions ethniques complexes.

Dans cette expérience plusieurs groupe, les participants sont assignés au hasard à l’une des quatre conditions : Colorblind, multiculturelle, contrôle ou un groupe de contrôle vide.

Deux des groupes, Colorblind et multiculturelles, sont considérées comme principales conditions expérimentales, dans lequel les participants sont inconsciemment exposés à différents points de vue à travers une tâche de recherche de mot qui se concentre sur partagé ressemblances ou différences reconnaissants.

En revanche, les participants du groupe témoin sont exposés à une tâche de recherche de mot banal qui n’a pas de n’importe quel point de vue, alors que les participants au groupe de contrôle vide ne sont pas exposés à la tâche. Cette dernière condition fournit une réponse de la base de la manière dont les participants agissent sans aucun traitement.

Pour la tâche de recherche de mot, les participants reçoivent les mots qui se rapportent à l’attitude de leurs conditions assignées. Par exemple, incluent des mots daltoniens : l’égalité, l’unité, similitude, ressemblance et aveugles ; Multicultural mots incluent : culture, diversité, différence, diversité et multi ; et les mots de commande incluent : pratique, décontracté, logique, créativité et l’amitié.

En outre, toutes les recherches de mots contiennent les mêmes mots distracteur cinq : fleurs, étoiles, artistiques, le monde et la musique. Les distracteurs sont incluses afin d’empêcher les participants de deviner ce qu’est la vraie nature de l’étude — un concept appelé hypothèse deviner.

Suite à la tâche de recherche de mot, tous les participants sont remis une photographie d’une personne qu’ils pensent les aideront à effectuer des tâches supplémentaires lors de leur retour. En réalité, la photographie représente un membre d’un groupe social avec lequel le participant n’identifie pas — les membres de l’exogroupe.

La variable dépendante, attitudes des participants envers les membres de l’exogroupe — est ensuite quantifiée par la proximité qu’ils choisissent de s’asseoir près d’effets personnels de leur partenaire supposée. Notez que les membres de l’exogroupe fait jamais une apparence physique.

Dans ce cas, choisissant de s’asseoir plus près représente une attitude plus positive envers les membres de l’exogroupe versus assis plus loin.

Ensuite, il est possible que ceux qui sont exposés à la perspective multiculturelle affichera des attitudes plus favorables envers un membre de l’exogroupe comparativement à ceux qui sont exposés à la perspective de daltonienne.

Pour mener cette étude, créez trois recherches de mots différents qui se composent de cinq mots liées aux attitudes daltoniens, multiculturelles ou banales. Assurez-vous que chaque recherche inclut les mêmes cinq mots distracteur.

Au hasard, organiser les recherches de mots à l’intérieur des paquets pour s’assurer que les affectations des participants sont entièrement basées sur la chance et pas d’hypothèses préconçues quant au participant. Notez que le paquet pour le groupe vide-témoin est en effet vide.

Dans une pièce adjacente, mis en place huit chaises. Placer des effets personnels de membres de l’exogroupe sur la chaise de l’extrême gauche, donnant les sièges participant sept au choix.

Pour commencer l’expérience, rencontrer le participant dans le laboratoire. Fournir un consentement éclairé, qui consiste en une brève description de la recherche et procédures et les éventuels risques et avantages de la participation de chaque participant.

Pour attribuer les conditions, la main tous les participants un paquet de recherche de mot, à l’exception de ceux qui sont attribués au groupe de contrôle vide.

Une fois terminé le mots mêlés, escorter le participant à une pièce adjacente. Chaque participant à la main la même photographie d’une autre personne — les membres de l’exogroupe — et leur dire qu’ils vont maintenant travailler avec cette personne sur tâches de recherche de mots supplémentaires à leur retour.

Mieux expliquer au participant, que leur partenaire a déjà arrivé, mais devaient s’épuiser dans leur voiture pour obtenir quelque chose. Dites-leur d’avoir un siège.

Après que les participants choisissent leur siège, marcher vers une autre zone de la salle et noter la sélection de sièges chacun.

À l’issue de l’expérience, debrief participants en leur indiquant la nature de l’étude.

Expliquer que la tromperie était nécessaire pour capturer les réactions naturelles des participants, que divulguer les véritables intentions de l’étude préalable aurait pu influencer leur comportement aux attentes perçues.

Pour analyser les attitudes des participants comment différentes perspectives influence, les scores de choix du siège dans chaque groupe en moyenne et de planifier les moyens à travers les quatre conditions. Pour déterminer si les différences de groupe ont été trouvés, effectuez une analyse de variance en comparant les groupes de quatre.

Notez que ceux du groupe multiculturel assis plus près du membre de groupe externe, qui se traduit par un score plus élevé d’attitude. Ainsi, l’exposition à l’idéologie multiculturelle a conduit à l’attitude plus favorable par rapport à toutes les autres conditions.

Maintenant que vous êtes familier avec des conceptions multiples de groupe, nous allons jeter un oeil à d’autres chercheurs comment manipulent les conditions pour optimiser le contrôle expérimental.

Par exemple, pour déterminer que la relation entre le temps passé performance de sommeil et de l’exercice, plusieurs groupes sont nécessaires. De cette manière, une quantité optimale de sommeil peut être déterminée, lorsqu’en fin de compte la plus grande quantité de sommeil peut pas aider, mais plutôt mal, exercer des performances.

De même, un modèle de groupe multiples serait nécessaire pour déterminer la dose optimale d’un médicament qui permet d’obtenir le résultat souhaité sans effets secondaires.

Un design de plusieurs group est aussi bénéfique pour tester si la participation à un cours de danse soulage les symptômes de dépression. Dans ce cas, ajouter un groupe exposé à l’interaction sociale sans danse de commande à une variable potentiellement confondant — l’interaction sociale par inadvertance dérivée de la classe.

Vous avez juste regardé introduction de JoVE à plusieurs groupe expérimental. Maintenant, vous devez comprendre comment concevoir une expérience de plusieurs groupe en intégrant les différents niveaux de la variable indépendante.

À l’aide d’un exemple précis, la vidéo a montré comment mener une expérience de plusieurs groupe, ainsi que la façon d’évaluer les résultats. Enfin, à travers une discussion d’applications, vous devriez avoir une bonne compréhension de la façon dont plusieurs groupe expérimental peut être utilisé pour répondre aux besoins spécifiques de recherche.

Merci de regarder !

A subscription to JoVE is required to view this article.
You will only be able to see the first 20 seconds.

RECOMMEND JoVE