Login processing...

Trial ends in Request Full Access Tell Your Colleague About Jove

9.5: Photosystème I
TABLE DES
MATIÈRES

JoVE Core
Biology

A subscription to JoVE is required to view this content. You will only be able to see the first 20 seconds.

Education
Photosystem I
 
TRANSCRIPTION

9.5: Photosystem I

9.5: Photosystème I

Overview

Like Photosystem II (PS II), Photosystem I (PS I) captures photons and transports them through chlorophyll molecules into a reaction center. In PS I, the photons reenergize the electrons that have entered PS I from PS II. From the reaction center, the high energy electron is sent through an electron transport chain and ultimately joins with an additional electron and a proton to reduce NADP+ into NADPH. Thus, similar to PS II that captures energy to generate ATP, PS I captures energy to create NADPH.

Photosystem I

The pigments of the light-harvesting complex in Photosystem I absorb photons and relay the energy to the reaction center (P700). Following oxidation, a high-energy electron is passed from the specialized pair of chlorophyll a to the primary electron acceptor. This time, however, the missing electrons from the chlorophyll a pair are replaced by the electrons traveling from Photosystem II (instead of splitting of water as in PS II). On their way from PS II to PS I, the electrons pass through the electron transport chain, comprising the carrier molecule plastoquinone, the dual-protein cytochrome complex, and plastocyanin.

Once the electron was excited in the reaction center of PS I, it enters a second electron transport chain—the protein complex ferredoxin. The single electron then joins with another electron and a proton (H+) that are all accepted by NADP+ reductase to form the product NADPH. Thus, PS II captures energy to create a proton gradient that is ultimately used to make ATP, and the energy captured in PSI is used to produce NADPH.

Aperçu

Comme Photosystem II (PS II), Photosystem I (PS I) capture les photons et les transporte à travers des molécules de chlorophylle dans un centre de réaction. Dans PS I, les photons redynamisent les électrons qui sont entrés PS I de PS II. À partir du centre de réaction, l’électron à haute énergie est envoyé par une chaîne de transport d’électrons et se joint finalement à un électron supplémentaire et à un proton pour réduire le NADP+ en NADPH. Ainsi, à l’instar de PS II qui capte l’énergie pour générer de l’ATP, PS I capte l’énergie pour créer NADPH.

Photostème I

Les pigments du complexe de récupération de la lumière dans Photosystem J’absorbe les photons et transmettent l’énergie au centre de réaction (P700). Après l’oxydation, un électron de haute énergie est passé de la paire spécialisée de chlorophylle a à l’accepteur d’électron primaire. Cette fois, cependant, les électrons manquants de la chlorophylle une paire sont remplacés par les électrons voyageant à partir de Photosystem II (au lieu de diviser l’eau comme dans PS II). Sur le chemin de PS II à PS I, les électrons passent par la chaîne de transport d’électrons, comprenant la molécule porteuse plastoquinone, le complexe cytochrome à double protéine, et la plastocyanine.

Une fois que l’électron a été excité dans le centre de réaction de PS I, il entre dans une deuxième chaîne de transport d’électrons- le complexe protéique reférantoxin. L’électron unique se joint ensuite à un autre électron et à un proton (H+) qui sont tous acceptés par NADP+ réductase pour former le produit NADPH. Ainsi, PS II capte l’énergie pour créer un gradient de proton qui est finalement utilisé pour faire de l’ATP, et l’énergie capturée dans PSI est utilisée pour produire NADPH.


Lecture suggérée

Get cutting-edge science videos from JoVE sent straight to your inbox every month.

Waiting X
simple hit counter