Login processing...

Trial ends in Request Full Access Tell Your Colleague About Jove

10.7: Molécules régulatrices positives
TABLE DES
MATIÈRES

JoVE Core
Biology

A subscription to JoVE is required to view this content. You will only be able to see the first 20 seconds.

Education
Positive Regulator Molecules
 
TRANSCRIPTION

10.7: Positive Regulator Molecules

10.7: Molécules régulatrices positives

To consistently produce healthy cells, the cell cycle—the process that generates daughter cells—must be precisely regulated.

Internal regulatory checkpoints ensure that a cell’s size, energy reserves, and DNA quality and completeness are sufficient to advance through the cell cycle. At these checkpoints, positive and negative regulators promote or inhibit a cell’s continuation through the cell cycle.

Positive regulators include two protein groups that allow cells to pass through regulatory checkpoints: cyclins and cyclin-dependent kinases (CDKs). These proteins are present in eukaryotes, ranging from yeast to humans.

Cyclins can be categorized as G1, G1/S, S, or M cyclins based on the cell cycle phase or transition they are most involved in. Generally, levels of a given cyclin are low during most of the cell cycle but abruptly increase at the checkpoint they most contribute to (G1 cyclins are an exception, as they are required throughout the cell cycle). The cyclin is then degraded by enzymes in the cytoplasm and its levels decline. Meanwhile, cyclins needed for the next checkpoints accumulate.

To regulate the cell cycle, cyclins must be bound to a Cyclin-dependent kinase (CDK)—a type of enzyme that attaches a phosphate group to modify the activity of a target protein. The CDK is only active when bound to a cyclin. Depending on the cyclin they are bound to, CDKs are directed to different target proteins that are needed to advance to a particular cell cycle stage.

Compared to cyclins, CDKs remain at relatively constant levels throughout the cell cycle. However, their activity and the proteins they target change according to varying levels of cyclins across the cell cycle.

Pour produire constamment des cellules saines, le cycle cellulaire , le processus qui génère les cellules filles, doit être réglé avec précision.

Les points de contrôle réglementaires internes garantissent que la taille, les réserves d’énergie, la qualité et l’exhaustivité de l’ADN d’une cellule sont suffisantes pour progresser dans le cycle cellulaire. À ces points de contrôle, les régulateurs positifs et négatifs favorisent ou inhibent la continuation d’une cellule tout au long du cycle cellulaire.

Les régulateurs positifs comprennent deux groupes protéiques qui permettent aux cellules de passer par des points de contrôle réglementaires : les cyclines et les kinases dépendantes de la cycline (CDK). Ces protéines sont présentes dans les eucaryotes, allant de la levure à l’homme.

Les cyclines peuvent être classées comme des cyclines G1,G1/S,S ou M en fonction de la phase de cycle cellulaire ou de la transition dans laquelle elles sont les plus impliquées. En général, les niveaux d’une cycline donnée sont faibles pendant la majeure partie du cycle cellulaire, mais augmentent brusquement au point de contrôle auquel ils contribuent le plus (les cyclines G1 sont une exception, car elles sont nécessaires tout au long du cycle cellulaire). La cycline est ensuite dégradée par des enzymes dans le cytoplasme et ses niveaux diminuent. Pendant ce temps, les cyclines nécessaires pour les prochains points de contrôle s’accumulent.

Pour réguler le cycle cellulaire, les cyclines doivent être liées à une kinase dépendante de la cycline (CDK) — un type d’enzyme qui attache un groupe de phosphate pour modifier l’activité d’une protéine cible. Le CDK n’est actif que lorsqu’il est lié à un cyclin. Selon la cycline à laquelle ils sont liés, les CDK sont dirigés vers différentes protéines cibles qui sont nécessaires pour passer à une étape particulière du cycle cellulaire.

Par rapport aux cyclines, les CDK restent à des niveaux relativement constants tout au long du cycle cellulaire. Cependant, leur activité et les protéines qu’ils ciblent changent en fonction de différents niveaux de cyclines à travers le cycle cellulaire.


Lecture suggérée

Get cutting-edge science videos from JoVE sent straight to your inbox every month.

Waiting X
simple hit counter