Login processing...

Trial ends in Request Full Access Tell Your Colleague About Jove

19.1: Qu'est-ce que le système sensoriel ?
TABLE DES
MATIÈRES

JoVE Core
Biology

A subscription to JoVE is required to view this content. You will only be able to see the first 20 seconds.

Education
What is a Sensory System?
 
TRANSCRIPTION

19.1: What is a Sensory System?

19.1: Qu'est-ce que le système sensoriel ?

Sensory systems detect stimuli—such as light and sound waves—and transduce them into neural signals that can be interpreted by the nervous system. In addition to external stimuli detected by the senses, some sensory systems detect internal stimuli—such as the proprioceptors in muscles and tendons that send feedback about limb position.

Sensory systems include the visual, auditory, gustatory (taste), olfactory (smell), somatosensory (touch, pain, temperature, and proprioception), and vestibular (balance, spatial orientation) systems.

All sensory systems have receptor cells that are specialized to detect a particular type of stimulus. For example, hair cells in the inner ear have cilia that move in the presence of sound waves, while olfactory receptor neurons in the nasal cavity have receptors that bind to odorant molecules.

The presence of an appropriate stimulus triggers electrochemical changes in the nervous system. This stimulus typically changes the membrane potential of a sensory neuron, triggering an action potential. The information is then transmitted from the sensory organ to the spinal cord and then the brain, or directly to the brain (as in the visual system).

The different types of sensory information—also called modalities—travel in different pathways through the central nervous system, but most are transmitted to the thalamus—a structure in the middle of the brain. From here, sensory information is typically sent to areas of the cerebral cortex dedicated to the analysis of specific modalities—for instance, primary visual cortex or primary auditory cortex.

These areas, in turn, send information to the association cortex, where sensory information is integrated with other types of information for higher-level analysis. Ultimately, the neural processing that occurs throughout these pathways and networks allows for accurate perception of sensory stimuli—such as the identity and location of objects in the visual world, or the understanding of speech.

Les systèmes sensoriels détectent les stimuli, tels que la lumière et les ondes sonores, et les transduisent en signaux neuronaux qui peuvent être interprétés par le système nerveux. En plus des stimuli externes détectés par les sens, certains systèmes sensoriels détectent des stimuli internes, tels que les propriocepteurs dans les muscles et les tendons qui envoient des commentaires sur la position des membres.

Les systèmes sensoriels comprennent les systèmes visuels, auditifs, gustatifs (goût), olfactifs (odeur), somatosensoriels (toucher, douleur, température et proprioception) et vestibulaires (équilibre, orientation spatiale).

Tous les systèmes sensoriels ont des cellules réceptrices qui sont spécialisées pour détecter un type particulier de stimulus. Par exemple, les cellules capillaires de l’oreille interne ont des cils qui se déplacent en présence d’ondes sonores, tandis que les neurones récepteurs olfactifs dans la cavité nasale ont des récepteurs qui se lient aux molécules odorantes.

La présence d’un stimulus approprié déclenche des changements électrochimiques dans le système nerveux. Ce stimulus modifie généralement le potentiel membranaire d’un neurone sensoriel, déclenchant un potentiel d’action. L’information est ensuite transmise de l’organe sensoriel à la moelle épinière, puis au cerveau, ou directement au cerveau (comme dans le système visuel).

Les différents types d’information sensorielle , aussi appelé modalités , voyagent dans différentes voies à travers le système nerveux central, mais la plupart sont transmis au thalamus, une structure au milieu du cerveau. De là, l’information sensorielle est généralement envoyée aux zones du cortex cérébral dédiées à l’analyse de modalités spécifiques, par exemple, le cortex visuel primaire ou le cortex auditif primaire.

Ces zones, à leur tour, envoient des informations au cortex de l’association, où l’information sensorielle est intégrée à d’autres types d’informations pour une analyse de niveau supérieur. En fin de compte, le traitement neuronal qui se produit dans ces voies et réseaux permet une perception précise des stimuli sensoriels, tels que l’identité et l’emplacement des objets dans le monde visuel, ou la compréhension de la parole.


Lecture suggérée

Get cutting-edge science videos from JoVE sent straight to your inbox every month.

Waiting X
simple hit counter