Waiting
Login processing...

Trial ends in Request Full Access Tell Your Colleague About Jove

23.2: Structure rénale
TABLE DES
MATIÈRES

JoVE Core
Biology

A subscription to JoVE is required to view this content. You will only be able to see the first 20 seconds.

Education
Kidney Structure
 
TRANSCRIPTION

23.2: Structure rénale

Les reins sont deux grands organes en forme de fève situés dans l’abdomen supérieur. Ils filtrent le sang plusieurs fois par jour pour éliminer les toxines et rééquilibrer l’eau et les électrolytes du système circulatoire par l’intermédiaire des veines rénales. Les reins reçoivent du sang directement du cœur via les artères rénales. Ces artères pénètrent dans le rein au hile, la surface concave de la “ fève ”, où elles se ramifient et se divisent en plus petits vaisseaux et capillaires.

Le cortex rénal est l’épaisse couche externe du rein. Il abrite des corpuscules rénaux, où les capillaires entrent en contact étroit avec l’extrémité d’un tubule rénal. L’extrémité du tubule, ou la capsule de Bowman, entoure un filet de capillaires qui ressemble à une boule, le glomérule. Cet arrangement peu commun des capillaires augmente la surface là où l’extrémité du tubule rénal et les capillaires interagissent. De la capsule de Bowman, les tubules contournés s’étendent dans l’anse de Henle qui s’étend dans la médullaire rénale, le tissu sous le cortex rénal.

Les intrusions corticales structurent la médullaire en plusieurs pyramides rénales. L’apex de chaque pyramide pointe vers la région du hile, drainant ainsi les canaux collecteurs en calices dans le bassin rénal. Lorsque le bassin se remplit, l’urine est vidée dans l’uretère. L’uretère relie les reins à la vessie, où l’urine est stockée avant d’être éliminée.

Le corpuscule rénal, les tubules contournés proximaux et distaux, l’anse de Henle et les canaux collecteurs forment un néphron, l’unité fonctionnelle du rein. Les néphrons filtrent le sang pour réabsorber l’eau et les électrolytes, et excrètent les toxines. Il y a environ 1 million de néphrons dans chaque rein humain.

Lorsqu’une personne donne un rein, réduisant ainsi de moitié le nombre de néphrons, le rein restant compense, en augmentant en taille et en volume. Les donneurs peuvent mener une vie saine après le don sans risque accru de mortalité. Cependant, certains donneurs peuvent développer une pression artérielle élevée parce que le rein solitaire doit effectuer le travail pour deux.

Les calculs rénaux sont le résultat de la sursaturation de soluté, le plus souvent du calcium, qui cristallise et s’agrège. La sursaturation du calcium peut se produire dans l’anse de Henle, où le calcium est absorbé. S’il n’y a pas assez de volume de filtrat, le calcium peut cristalliser et s’agréger à mesure qu’il se déplace à travers les canaux collecteurs et dans le bassin rénal. La plupart des calculs rénaux passent sans symptômes ; toutefois, si un calcul est assez grand pour bloquer l’uretère, il peut causer une douleur importante.


Lecture suggérée

Get cutting-edge science videos from JoVE sent straight to your inbox every month.

Waiting X
Simple Hit Counter