Login processing...

Trial ends in Request Full Access Tell Your Colleague About Jove

27.7: Le cycle de l'eau
TABLE DES
MATIÈRES

JoVE Core
Biology

A subscription to JoVE is required to view this content. You will only be able to see the first 20 seconds.

Education
The Water Cycle
 
TRANSCRIPTION

27.7: The Water Cycle

27.7: Le cycle de l'eau

The Earth’s hydrosphere includes all of the areas where the storage and movement of water occurs. Since water is the basis of all living processes, the cycling of water is extremely important to ecosystem dynamics.

The water cycle begins as the sun warms surface water on the land and in oceans, causing it to evaporate and enter the atmosphere as vapor. The water vapor condenses into clouds and eventually falls as precipitation in the form of rain, snow or hail.

After falling back to the Earth, water may enter large bodies of water, evaporate again, remain on the surface as runoff, or seep into the soil, where it may be absorbed by plants and transpired (released from pores in the leaves and evaporated into the atmosphere) or become groundwater. Deep groundwater may form reservoirs, or aquifers, and shallow groundwater eventually reaches a body of water, where it can be evaporated as surface water to continue the cycle.

Long-Term Storage

Human cells are over 70% water, and almost all organisms on land require fresh water to survive. However, 97.5% of the water on Earth is saltwater, and less than 1% of freshwater is accessible through rivers and lakes. Most water on Earth exists as ice, groundwater, or saltwater in the oceans and seas, and is inaccessible to many plants, animals, and fungi, and unavailable for short-term cycling. In these forms, water is stored for extended periods of time—called residence times—before entering the water cycle.

Short-Term Water Cycle

Energy from the sun warms surface water on land and in the ocean, causing it to enter the atmosphere through evaporation, sublimation (ice vaporizing from a solid form), and transpiration (water evaporation from plants). The water vapor then condenses to form clouds and eventually falls to the Earth as precipitation (e.g., rain or snow). The water that returns to the Earth’s surface may: fill bodies of water, evaporate from the ground again, permeate the soil to be absorbed and transpired by plants, flow beneath the surface as groundwater, or be stored for prolonged periods in aquifers.

L’hydrosphère terrestre comprend toutes les zones où se produit le stockage et le mouvement de l’eau. Puisque l’eau est la base de tous les processus vivants, le cycle de l’eau est extrêmement important pour la dynamique des écosystèmes.

Le cycle de l’eau commence lorsque le soleil réchauffe l’eau de surface sur la terre et dans les océans, ce qui la fait s’évaporer et entrer dans l’atmosphère sous forme de vapeur. La vapeur d’eau se condense en nuages et finit par tomber sous forme de précipitations sous forme de pluie, de neige ou de grêle.

Après être retombée sur terre, l’eau peut pénétrer dans de grands plans d’eau, s’évaporer à nouveau, rester à la surface comme ruissellement, ou s’infiltrer dans le sol, où elle peut être absorbée par les plantes et transpiré (libérée des pores dans les feuilles et évaporée dans l’atmosphère) ou devenir des eaux souterraines. Les eaux souterraines profondes peuvent former des réservoirs, ou des aquifères, et les eaux souterraines peu profondes finissent par atteindre un plan d’eau, où elles peuvent être évaporées sous forme d’eau de surface pour poursuivre le cycle.

Stockage à long terme

Les cellules humaines sont plus de 70% d’eau, et presque tous les organismes sur terre ont besoin d’eau douce pour survivre. Cependant, 97,5 % de l’eau sur Terre est d’eau salée, et moins de 1 % de l’eau douce est accessible par les rivières et les lacs. La plupart de l’eau sur Terre existe comme la glace, les eaux souterraines ou l’eau salée dans les océans et les mers, et est inaccessible à de nombreuses plantes, animaux et champignons, et indisponible pour le cyclisme à court terme. Sous ces formes, l’eau est stockée pendant de longues périodes — appelées temps de résidence — avant d’entrer dans le cycle de l’eau.

Cycle de l’eau à court terme

L’énergie du soleil réchauffe l’eau de surface sur terre et dans l’océan, ce qui la fait entrer dans l’atmosphère par évaporation, sublimation (vaporisation de la glace à partir d’une forme solide) et transpiration (évaporation de l’eau des plantes). La vapeur d’eau se condense ensuite pour former des nuages et finit par tomber sur terre sous forme de précipitations (p. ex., pluie ou neige). L’eau qui revient à la surface de la Terre peut : remplir les plans d’eau, s’évaporer à nouveau du sol, pénétrer le sol à absorber et transpirer par les plantes, couler sous la surface sous forme d’eau souterraine, ou être stockée pendant de longues périodes dans les aquifères.


Lecture suggérée

Get cutting-edge science videos from JoVE sent straight to your inbox every month.

Waiting X
simple hit counter