Login processing...

Trial ends in Request Full Access Tell Your Colleague About Jove

34.2: Plantes non vasculaires sans pépins
TABLE DES
MATIÈRES

JoVE Core
Biology

A subscription to JoVE is required to view this content. You will only be able to see the first 20 seconds.

Education
Non-vascular Seedless Plants
 
TRANSCRIPTION

34.2: Non-vascular Seedless Plants

34.2: Plantes non vasculaires sans pépins

The diverse plant life on Earth—consisting of nearly 400,000 species—can be divided into three broad categories based on biological characteristics: nonvascular, seedless vascular, and seed plants.

Nonvascular Plants Were the First Plants on Earth

Nonvascular plants that live today include liverworts, mosses, and hornworts—collectively and informally known as bryophytes.

Nonvascular plants are characterized by a lack of extensive vascular tissue, and have no true roots, leaves, or stems. Another trait of this group is the use of spores rather than seeds to reproduce, and a life cycle dominated by the haploid, egg- and sperm-producing gametophyte stage.

Because their sperm typically require water to reach an egg, nonvascular plants are often found in moist habitats and reproduce more successfully close to other members of their species.

The Life Cycle of Nonvascular Plants

In a typical bryophyte, haploid spores produced by the sporophyte will grow via mitosis to form a haploid gametophyte. Once mature, these gametophytes generate haploid gametes of either male (sperm) or female type (eggs), in structures called antheridia or archegonia.

In the presence of water (even as little as a morning dew), the sperm will swim towards the archegonia in order to find and fertilize the eggs. Once fertilization is complete, the now diploid zygote will grow via mitosis from the gametophyte structure, forming a new sporophyte. Once mature, the sporophyte produces haploid spores, and the cycle begins again.

Most Plants on Earth Today Are Seed Plants

While most modern-day plants grow from seeds, nonvascular plants were once the primary colonizers of the terrestrial landscape. Today, these plants continue to thrive in moist environments around the world.

La diversité de la flore sur Terre, composée de près de 400 000 espèces, peut être divisée en trois grandes catégories en fonction des caractéristiques biologiques : les plantes vasculaires non vasculaires, sans graines et les plantes ensemencées.

Les plantes non vasculaires ont été les premières plantes sur Terre

Les plantes non vasculaires qui vivent aujourd’hui comprennent les hépatiques, les mousses et les hornworts, collectivement et officieusement connus sous le nom de bryophytes.

Les plantes non vasculaires sont caractérisées par un manque de tissu vasculaire étendu, et n’ont pas de vraies racines, feuilles, ou tiges. Un autre trait de ce groupe est l’utilisation de spores plutôt que de graines pour se reproduire, et un cycle de vie dominé par le stade haploïde, ovocyte et producteur de sperme.

Parce que leurs spermatozoïdes ont généralement besoin d’eau pour atteindre un ovule, les plantes non vasculaires se trouvent souvent dans les habitats humides et se reproduisent avec plus de succès près des autres membres de leur espèce.

Le cycle de vie des plantes non vasculaires

Dans un bryophyte typique, les spores haploïdes produites par le sporophyte se développeront par mitose pour former un gameo haploïde. Une fois matures, ces gamètes génèrent des gamètes haploïdes de type mâle (sperme) ou femelle (ovules), dans des structures appelées anthéridie ou archégonie.

En présence d’eau (même aussi peu qu’une rosée matinale), le sperme nagera vers l’archégone afin de trouver et de fertiliser les ovules. Une fois la fécondation terminée, le zygote maintenant diploïde se développera par mitose à partir de la structure du gametophyte, formant un nouveau sporophyte. Une fois mûr, le sporophyte produit des spores haploïdes, et le cycle recommence.

La plupart des plantes sur Terre aujourd’hui sont des plantes de semences

Alors que la plupart des plantes modernes poussent à partir de graines, les plantes non vasculaires étaient autrefois les principaux colonisateurs du paysage terrestre. Aujourd’hui, ces plantes continuent de prospérer dans des environnements humides à travers le monde.


Lecture suggérée

Get cutting-edge science videos from JoVE sent straight to your inbox every month.

Waiting X
simple hit counter