Login processing...

Trial ends in Request Full Access Tell Your Colleague About Jove

35.4: Développement, structure et fonction des fruits
TABLE DES
MATIÈRES

JoVE Core
Biology

A subscription to JoVE is required to view this content. You will only be able to see the first 20 seconds.

Education
Fruit Development, Structure, and Function
 
TRANSCRIPTION

35.4: Fruit Development, Structure, and Function

35.4: Développement, structure et fonction des fruits

Fruits form from a mature flower ovary. As seeds develop from the ovules contained within, the ovary wall undergoes a series of complex changes to form fruit. In some fruits, such as soybeans, the ovary wall dries; in other fruits, such as grapes, it remains fleshy. In some cases, organs other than the ovary contribute to fruit formation; such fruits are called accessory fruits.

Fruits can be classified based on the number of flowers and the structure of the carpels involved in their formation. Fruit that develops from a single flower with one carpel or multiple, fused carpels are classed as simple fruits. Aggregate fruits develop from multiple, separate carpels of a single flower. In contrast, multiple fruits are produced when multiple carpels of many flowers that make up an inflorescence combine to form a single fruit.

Fruits help protect and disperse a plant’s seeds. Many fruits depend on biotic factors, such as fruit-eating animals, to disperse seeds. Undigested seeds in fruit can be remotely dispersed in animal droppings. Other fruits rely on abiotic factors, such as water and wind, to disperse seeds. Some fruits can even disperse themselves - for example, mature pea pods explode and release seeds.

Water-dispersed seeds often have light, buoyant fruit. For example, coconuts float and have hard exteriors, and their seeds can still germinate after several months afloat at sea. Maple seeds, on the other hand, are dispersed by wind. Maples have winged fruit that spins like a helicopter, facilitating remote dispersal.

The development of seed-containing fruit relies upon fertilization. Unfertilized flowers generally do not develop into fruit. Once fertilized, seeds can remain dormant for months, years, or even decades, until conditions become favorable for germination.

Les fruits se forment à partir d’un ovaire de fleur mûr. Comme les graines se développent à partir des ovules contenus à l’intérieur, la paroi des ovaires subit une série de changements complexes pour former des fruits. Dans certains fruits, comme le soja, la paroi des ovaires sèche; dans d’autres fruits, comme les raisins, il reste charnu. Dans certains cas, les organes autres que l’ovaire contribuent à la formation des fruits; ces fruits sont appelés fruits accessoires.

Les fruits peuvent être classés en fonction du nombre de fleurs et de la structure des carpels impliqués dans leur formation. Les fruits qui se développent à partir d’une seule fleur avec un carpel ou plusieurs carpels fusionnés sont classés comme des fruits simples. Les fruits agrégés se développent à partir de carpels multiples et séparés d’une seule fleur. En revanche, plusieurs fruits sont produits lorsque plusieurs carpels de nombreuses fleurs qui composent une inflorescence se combinent pour former un seul fruit.

Les fruits aident à protéger et à disperser les graines d’une plante. De nombreux fruits dépendent de facteurs biotiques, tels que les animaux mangeurs de fruits, pour disperser les graines. Les graines non digérées dans les fruits peuvent être dispersées à distance dans les excréments d’animaux. D’autres fruits dépendent de facteurs abiotiques, comme l’eau et le vent, pour disperser les graines. Certains fruits peuvent même se disperser - par exemple, les gousses de pois matures explosent et libèrent des graines.

Les graines dispersées dans l’eau ont souvent des fruits légers et flottants. Par exemple, les noix de coco flottent et ont des extérieurs durs, et leurs graines peuvent encore germer après plusieurs mois à flot en mer. Les graines d’érable, quant à elles, sont dispersées par le vent. Les érables ont des fruits ailés qui tournent comme un hélicoptère, ce qui facilite la dispersion à distance.

Le développement de fruits contenant des semences repose sur la fertilisation. Les fleurs non fertilisées ne se transforment généralement pas en fruits. Une fois fécondées, les graines peuvent rester dormantes pendant des mois, des années, voire des décennies, jusqu’à ce que les conditions deviennent favorables à la germination.


Lecture suggérée

Get cutting-edge science videos from JoVE sent straight to your inbox every month.

Waiting X
simple hit counter