Login processing...

Trial ends in Request Full Access Tell Your Colleague About Jove

33.4: Qu'est-ce que l'histoire de l'évolution ?
TABLE DES
MATIÈRES

JoVE Core
Biology

A subscription to JoVE is required to view this content. You will only be able to see the first 20 seconds.

Education
What is Evolutionary History?
 
TRANSCRIPTION

33.4: What is Evolutionary History?

33.4: Qu'est-ce que l'histoire de l'évolution ?

Scientists record evolutionary history by analyzing fossil, morphological, and genetic data. The fossil record documents the history of life on Earth and provides evidence for evolution. However, both fossil and living organisms offer evidence that outlines Earth’s evolutionary history.

Phylogenetic trees illustrate the evolutionary relationships among these organisms. Scientists infer organisms’ common ancestry by evaluating shared morphological and genetic characteristics. Together, the fossil record and phylogenetic trees help scientists to reconstruct the evolutionary history of life on Earth.

According to evolutionary history, conditions on early Earth set the stage for life to begin. Nearly 4 billion years ago, atmospheric water vapor condensed into rain that filled the planet’s basins to form oceans. Consequently, as documented by fossil evidence, life on Earth began with the advent of unicellular life.

Scientists, such as astrobiologists, use this knowledge to research the potential for life on other planets. The presence of water is presumed to be a universally shared requirement for life. Water found on Mars, for example, suggests that life—most likely bacteria—may exist on that planet as well.

As conditions changed on Earth, organisms’ complexity and variety also changed. Oxygenation of Earth’s atmosphere paved the way for multicellular life and land colonization. Over time, countless species emerged (i.e., speciation) and perished (i.e., extinction) as Earth endured environmental shifts.

Throughout evolutionary time, species developed adaptations to better survive the Earth’s dynamic environment. Adaptations can arise from either a common ancestor or independently via convergent evolution. For example, a common ancestor gave rise to the shared forelimb structure of mammals, while the fins and tails of fish evolved independently from that of whales.

Evolutionary history describes how fossil and living species evolved since life’s emergence on Earth. Scientists aim to understand the environmental forces driving evolution as well as evolutionary relationships between organisms. Establishing Earth’s evolutionary history provides a framework for understanding the process and circumstances surrounding evolution.

Les scientifiques enregistrent l’histoire évolutionnaire en analysant les données fossiles, morphologiques et génétiques. Les archives fossiles documentent l’histoire de la vie sur Terre et fournissent des preuves de l’évolution. Cependant, les organismes fossiles et vivants offrent des preuves qui décrivent l’histoire évolutive de la Terre.

Les arbres phylogénétiques illustrent les relations évolutives entre ces organismes. Les scientifiques infentnt l’ascendance commune des organismes en évaluant les caractéristiques morphologiques et génétiques partagées. Ensemble, les fossiles et les arbres phylogénétiques aident les scientifiques à reconstituer l’histoire évolutive de la vie sur Terre.

Selon l’histoire de l’évolution, les conditions sur la Terre primitive ont préparé le terrain pour que la vie commence. Il y a près de 4 milliards d’années, la vapeur d’eau atmosphérique s’est condensée en pluie qui a rempli les bassins de la planète pour former des océans. Par conséquent, comme documenté par des preuves fossiles, la vie sur Terre a commencé avec l’avènement de la vie unicellulaire.

Les scientifiques, tels que les astrobiologistes, utilisent ces connaissances pour rechercher le potentiel de vie sur d’autres planètes. La présence d’eau est présumée être une exigence universellement partagée pour la vie. L’eau trouvée sur Mars, par exemple, suggère que la vie, probablement des bactéries, peut également exister sur cette planète.

À mesure que les conditions changeaient sur Terre, la complexité et la variété des organismes changeaient également. L’oxygénation de l’atmosphère terrestre a ouvert la voie à la vie multicellulaire et à la colonisation des terres. Au fil du temps, d’innombrables espèces sont apparues (c.-à-d. la spéciation) et ont péri (c.-à-d. l’extinction) à mesure que la Terre subissait des changements environnementaux.

Tout au long de l’évolution, les espèces ont développé des adaptations pour mieux survivre à l’environnement dynamique de la Terre. Les adaptations peuvent résulter soit d’un ancêtre commun, soit indépendamment par l’intermédiaire d’une évolution convergente. Par exemple, un ancêtre commun a donné naissance à la structure commune des membres antérieurs des mammifères, tandis que les nageoires et les queues de poisson ont évolué indépendamment de celle des baleines.

L’histoire évolutionnaire décrit comment les espèces fossiles et vivantes ont évolué depuis l’émergence de la vie sur Terre. Les scientifiques visent à comprendre les forces environnementales qui sont à l’origine de l’évolution ainsi que les relations évolutives entre les organismes. L’établissement de l’histoire évolutive de la Terre fournit un cadre pour comprendre le processus et les circonstances entourant l’évolution.


Lecture suggérée

Get cutting-edge science videos from JoVE sent straight to your inbox every month.

Waiting X
simple hit counter