Introduction aux pipettes sérologiques et pipeteurs

General Laboratory Techniques
 

Summary

La pipette sérologique est fréquemment utilisée au laboratoire pour transférer des millilitres de liquide, de moins de 1 ml jusqu’à 50 ml. Les pipettes peuvent être soit stérile, en plastique et jetable soit stérilisable, en verre et réutilisable. Les deux types de pipette utilisent une pompe électronique, pour l’aspiration et la distribution des liquides. Différentes tailles de pipettes peuvent être utilisées avec la même pompe électronique pour une variété de tests expérimentaux. Par exemple, les pipettes sérologiques sont utiles pour mélanger des solutions chimiques ou des suspensions de cellules, transférer des liquides entre les récipients, ou cliver précautionneusement des réactifs de densité différente. Avec une attention particulière au niveau du liquide aspiré et dispensé, les pipettes sérologiques peuvent être des outils utiles pour le transfert précis de millilitres de solutions au labo.

Cette vidéo discute la manière dont ce volume peut être lu sur une pipette sérologique, comment une pompe électronique à pipette fonctionne, et plusieurs utilisations différentes pour l’utilisation d’une pipette sérologique.

Cite this Video

JoVE Science Education Database. Les techniques générales de laboratoire. Introduction aux pipettes sérologiques et pipeteurs. JoVE, Cambridge, MA, (2017).

La pipette sérologique est un instrument de laboratoire presque omniprésent utilisé pour transférer des millilitres de liquide. Les pipettes sérologiques ont typiquement des graduations le long de leurs côtés pour mesurer la quantité de liquide qui est aspirée ou dispensée.

Ces instruments sont le plus souvent utilisés avec une pompe (ou distributeur) à pipette, qui facilite le transfert de liquide via la création d’un vide partiel. La même pompe à pipette peut être utilisée avec une variété de tailles de pipettes sérologiques, en fonction de la quantité de volume que vous désirez transférer.

Les pipettes sérologiques sont typiquement soit en plastique, stérile et jetable soit en verre, stérilisable et réutilisable.

Toutes les pipettes sérologiques demandent l’utilisation d’une pompe à pipette pour le transfert de liquides.

La pompe de la pipette annule le besoin pour le laborantin de réaliser l’ancienne technique de pipetage à la bouche. Cette méthode primitive pour le transfert de liquides n’est pas recommandée, vu qu’elle peut conduire à l’entrée de liquide dans la cavité buccale et provoquer de sérieux effets secondaires.

Un type de pompe, la poire, offre le moins de précision possible et est généralement utilisée avec des pipettes sérologiques en verre pour transférer des volumes non-spécifiques de liquide.

La pompe à pipette est aussi utilisée avec des pipettes en verre et autorise un réglage plus précis du volume de liquide. Les pompes à pipette sont particulièrement utiles pour la distribution répétée de volumes de solution.

La pompe électronique est le type le plus courant de pipeteur. Elle est faite de plusieurs composants clés : le nez en cône où la pipette se fixe et aussi où le filtre – qui protège l’intérieur de la pompe électronique des liquides et la maintient stérile – est localisé.

Sur le manche de la pompe électronique on trouve deux gâchettes; la gâchette supérieure est enfoncée pour aspirer les liquides, l’inférieure est enfoncée pour les relâcher.

Souvent les pompes électroniques sont dotées de paramètres qui contrôlent la vitesse avec laquelle le liquide est relâché. Par exemple, l’instrument peut être programmé pour distribuer le liquide en utilisant de l’air forcé, dans un réglage de soufflage, ou sans force, dans un réglage utilisant la gravité.

Même si quelques pompes électroniques ont un câble électrique, la plupart sont alimentées sur piles.

Certaines pompes électroniques sont équipées d’un pied qui s’attache au manche, permettant à la pompe électronique de reposer sur son côté sans devoir retirer la pipette.

Comme mentionné, différentes tailles de pipettes sérologiques peuvent être utilisées avec la même pompe en fonction du volume de liquide à transférer, de aussi petit qu’un dixième de millilitre jusqu’aux dizaines de millilitre.

D’abord, sélectionnez la pipette de la taille appropriée au volume que vous voulez transférer. Ensuite ouvrez son emballage au sommet, et en tenant la pipette uniquement au-dessus des marques graduées, attachez la à la pompe avant de retirer complètement le reste de l’emballage.

Ensuite, en tenant la pompe à pipette dans une main, retirez le couvercle du liquide que vous voulez aspirer. Ensuite, en gardant la pipette verticale, enfoncé gentiment la gâchette du haut pour aspirer lentement votre échantillon.

Utilisez les marques graduées le long du côté de la pipette pour mesurer le volume que vous allez transférer. Remarquez que le volume est lu à la graduation le long du bas du ménisque, et pas au sommet du liquide.

Maintenant sans faire toucher l’embout de la pipette contre toute surface non stérile, relâchez précautionneusement le liquide dans le récipient prévu.

Soyez attentif à utiliser une pression délicate lors de l’aspiration des liquides, en particulier lors de l’utilisation de pipettes sérologiques à plus petit volume pour éviter de contaminer le filtre et l’échantillon ou d’endommager la pompe électronique. Le manquement de précaution lors de l’utilisation de la pompe électronique va grandement énerver les membres plus expérimentés du labo qui devront peut-être démonter et réparer l’instrument. Lors de l’aspiration de volumes pus grands et lors de leur distribution, une pression ferme peut être utilisée sur la gâchette pour un transfert plus rapide de la solution.

Finalement, soyez certain de jeter la pipette correctement après que vous ayez fini de transférer le liquide.

Maintenant que vous connaissez comment utiliser une pipette sérologique, regardons de plus près certaines utilisations courantes en laboratoire.

La distribution de cellules en parts égales d’un bout à l’autre d’une solution est une étape importante pour la mise en plaque ou la culture de cellules. Utilisez une pipette sérologique pour un mélange doux et efficace de suspensions de cellules, aussi bien que pour le mélange de solutions chimiques et de réactifs.

Après l’isolation ou le traitement de cultures de cellules expérimentales, les pipettes sérologiques peuvent être utiles pour transférer des colonies entières de cellules pour leur développement ou pour des analyses expérimentales en aval.

Une autre utilisation commune pour les pipettes sérologiques est le clivage précautionneux de réactifs pour la création de gradients de densité comme un gradient de Ficoll, qui est utilisé pour purifier des cellules de plasma sanguin.

Vous venez de regarder l’introduction de JoVE aux pipettes sérologiques. Dans cette vidéo nous avons vu : ce qu’est une pipette sérologique et quand elle est utilisée, comment une pompe électronique à pipette aide à aspirer et distribuer des millilitres de liquide, et quelques utilisations différentes de la pipette sérologique.

Merci de nous avoir regardé et s’il-vous-plait souvenez-vous des dangers du pipetage à la bouche!

This article is Free Access.

RECOMMEND JoVE

Applications