SCIENCE EDUCATION > Basic Biology

Les organismes modèles II : La souris, le poisson-zèbre et le poussin

Cette collection comprend trois espèces de vertébrés couramment utilisées dans la recherche en sciences de la vie; également la méthodologie sur la façon dont ils sont maintenus en laboratoire.

  • Biology II

    09:11
    Une introduction à la souris de laboratoire: Mus musculus

    La souris (Mus musculus) est un outil de recherche important pour modéliser au laboratoire la progression et le développement de maladie humaine. Malgré les différences en taille et en apparence, les souris partagent une similarité génétique considérable avec les humains, et leur capacité à se reproduire et croître rapidement en font des candidats mammifères économiques et efficaces pour l'étude scientifique.

    Cette vidéo donne un brefouris, en tant qu’organisme et en termes de leurs nombreux avantages comme modèles expérimentaux. La vidéo montre une introduction aux souches de souris de laboratoire courantes, y compris la souris nue, dont la composition génétique les rend à la fois sans pelage et immunodéficientes. Un bref aperçu historique de la recherche sur la souris est également proposé, allant de la première utilisation dans des expériences génétiques à des découvertes primées en immunologie et neurobiologie par des prix Nobel. Enfin, des exemples représentatifs de la diversité des recherches qui peuvent être effectuées avec la souris sont présentés, tels que les tests comportementaux classiques comme le labyrinthe d'eau de Morris et des enquêtes approfondies sur le développement embryonnaire des mammifères.

  • Biology II

    07:25
    Une introduction au poussin: Gallus gallus domesticus

    L’embryon de poulet (Gallus gallus domesticus) est un organisme modèle extrêmement précieux pour la recherche en biologie du développement, en partie parce que la plupart de son développement prend place à l’intérieur d’un œuf qui est incubé à l’extérieur de la mère. Par conséquent, les stades primitifs du développement peuvent être accédés, visualisés et manipulés simplement en créant un petit trou dans la coquille de l’œuf. Vu que desés dans le monde pour la production de viande et d’œufs, les scientifiques peuvent facilement et économiquement obtenir un grand nombre d’œufs fertilisés tout au long de l’année. En outre, les poulets partagent une significative ressemblance génétique avec l’homme, ainsi les mécanismes génétiques qui sont trouvés pour réguler le développement chez le poulet sont aussi pertinents pour notre biologie. Cette vidéo se concentre sur l’introduction du poulet domestiqué comme un modèle scientifique. L’explication commence avec un compte rendu de la phylogénie du poulet, révélant les caractéristiques qui les définissent comme des Amniotes, comme les autres oiseaux, les reptiles et les mammifères. Les temps forts des millénaires de recherche sur le poulet sont présentés, allant des postulats d’Aristote à propos de la fonction des membranes externes à l’embryon à plus récemment, les découvertes qui ont gagné un prix Nobel en neurosciences. De plus, quelques exemples courants d’étud

  • Biology II

    08:30
    Une introduction au poisson-zèbre: le Danio rerio

    Les Zebrafish (ou poissons-zèbres, Danio rerio) sont de petits poissons d’eau douce qui sont utilisés comme organisme modèle dans la recherche biomédicale. Les nombreuses forces de ces poissons incluent leur haut degré de conservation des ressources génétiques avec les humains et leur entretien simple et peu onéreux. De plus, l’expression du gène peut être facilement manipulée dans les embryons de poissons-zèbres, et leur transparencervation des processus de développement. Cette vidéo d’aperçu introduit tout d’abord la biologie de base du poisson-zèbre, incluant leur phylogénie, cycle de vie, et environnement naturel, avant de présenter les caractéristiques qui les rend si utiles au labo. Un bref historique de la recherche sur les poissons-zèbres est aussi présenté à travers le passage en revue des découvertes majeures faites sur les poissons, allant du premier établissement des méthodes d’inventaire génétique efficace à la découverte de nouveaux traitements thérapeutiques pour les maladies humaines comme le cancer. Finalement, quelques unes des nombreuses pistes d’expérimentation réalisées sur les poissons-zèbres sont discutées, incluant les études immunologiques et développementales.

  • Biology II

    08:28
    Soins de base et entretien de la souris

    Les souris (Mus musculus) sont de petits rongeurs qui grandissent et atteignent la maturité sexuelle rapidement, les rendant parfaitement adaptées pour engendrer des larges colonies animales pour la recherche biologique. En comparaison à d’autres espèces mammifères, les souris sont simples et peu couteuses à entretenir au laboratoire. Néanmoins, les colonies de souris ont des besoins d’élevage spécifiques qui sont critiques à la préservation de la sécurité de l’animal ainsi qu’à la reproductibilité expérimentale.Cette vidéo montre des pratiques standard qui assurent que les souris sont traitées aussi humainement que possible à l’intérieur de l’installation animale du laboratoire, ou vivarium. La présentation commence par passer en revue une installation typique de logement pour souris, consistant en une cage plastique équipée d’une couche de litière douce et de matériaux de nidification. Les pellets de nourriture pré-préparés qui composent le régime alimentaire typique de la souris sont aussi présentés. En vue de faciliter les expériences réalisées sur des souris, des pratiques de manutention sécuritaires de l’animal sont montrées, incluant les techniques habituelles de contrainte comme « prendre par la peau du cou », et les stratégies utilisées par les chercheurs pour suivre les souris individuelles à l’intérieur de l’installation. Finalement, les modifications expérimentales du logement et du régime alimentaire d

  • Biology II

    06:41
    Soins de base et entretien des poussins

    Les poussins (Gallus gallus domesticus) sont un outil précieux de recherche, non seulement pour l'étude des concepts importants dans le développement des vertébrés, les neurosciences et la biologie du cancer, mais aussi comme un système efficace dans lequel les virus se propagent. Bien que les œufs puissent être achetés auprès de fournisseurs externes et que le travail avec les poussins nécessite très peu de matériel spécialisé, unedes procédures de manipulation appropriées est nécessaire pour le développement normal de l'embryon.Cette vidéo donne un aperçu des principes de manipulation des œufs, y compris une explication des paramètres d'incubation qui peuvent profondément influencer le développement: la température, l'humidité, et la rotation de l'œuf. La plupart des expériences qui utilisent des œufs de poulet doivent avoir accès à l'embryon à l’intérieur de la coquille, ce qui est réalisé en découpant un petit trou refermable, ou "fenêtre". Ce processus est décrit en détail, étape par étape, ainsi que plusieurs autres techniques essentielles pour travailler avec des poussins, telles que le mirage et l’injection d'encre de Chine. Enfin, la vidéo passe en revue quelques utilisations pratiques de ces techniques de base pour la recherche scientifique de pointe.

  • Biology II

    07:57
    Entretien et élevage du poisson-zèbre

    Le poisson-zèbre (Danio rerio) est un système modèle vertébré puissant pour l’étude du développement, de la modélisation de maladies et de la recherche de nouveaux traitements. Grâce à leur petite taille, un grand nombre de poissons-zèbres peuvent être logés au laboratoire à coût faible. Bien que les poissons-zèbres soient relativement faciles à entretenir, une attention particulière doit être donnée au régime alimentaire et à la qualité de la santé des poissons et le succès de leur reproduction. Cette vidéo fournit un aperçu de l’élevage et de l’entretien du poisson-zèbre au labo. Après un bref rappel sur l’habitat naturel du poisson-zèbre, les techniques essentielles pour recréer cet environnement au labo sont présentées, incluant les éléments clés des systèmes de recirculation d’eau des installations de poissons et la préparation des crevettes de saumure comme part du régime alimentaire des poissons-zèbres. De plus, la présentation inclut des informations sur comment des souches spécifiques de poissons-zèbres sont suivies dans le cadre du laboratoire, avec des références spécifiques à la collecte d’échantillons de nageoire caudale pour l’extraction d’ADN afin d’obtenir le génotype. Finalement, des modifications expérimentales de l’environnement du poisson-zèbre sont présentées comme des moyens pour améliorer notre compréhension de ces poissons, et par la suite, de nous-mêmes.

  • Biology II

    09:03
    Développement et reproduction de la souris de laboratoire

    La reproduction réussie de la souris de laboratoire (Mus musculus) est essentielle à la création et au maintien d'une colonie d'animaux. De plus, les embryons de souris sont souvent étudiés pour répondre aux questions sur les processus de développement. Une grande variété d'outils génétiques existe maintenant pour réguler l'expression des gènes durant le développement embryonnaire et postnatal de la souris, ce qui peut aider les scientifiques ndre les maladies héréditaires affectant le développement humain. Cette vidéo est une introduction à la reproduction et au développement de la souris. En plus de clarifier la terminologie utilisée pour décrire la progression du développement, cette présentation passe en revue les étapes clés du cycle de vie de la souris. Tout d'abord, les grands événements du développement qui ont lieu in utero sont décrits, avec une attention particulière à l’arrangement unique des premiers embryons de rongeurs. Ensuite, les protocoles d'élevage sont fournis pour les souris postnatales, ou souriceaux, y compris le processus de sevrage, ou le transfert des petits hors de la cage de leur mère. Vu que à ce stade les mâles et les femelles doivent être séparés pour empêcher l'accouplement imprévu, la présentation révèle également comment déterminer le sexe de la souris. Par la suite, des instructions sont données pour contrôler la reproduction de la souris, y compris le dépistage du bouchon de copul

  • Biology II

    07:23
    Développement du poussin

    L’embryon de poulet (Gallus gallus domesticus) fournit un modèle économique et accessible pour la recherche en biologie du développement. Les poussins se développent rapidement et sont disposés aux manipulations génétiques et physiologiques, autorisant les chercheurs à étudier les chemins du développement dès les niveaux cellulaires et moléculaires.

    Cette vidéo passe en revue les débuts du développement du poussin en décrivantfécondation et la formation de l’œuf à l’intérieur de l’appareil de reproduction de la poule. Ensuite, la nomenclature des étapes de développement du poussin la plus communément utilisée, la série d’étapes d’Hamburger et d’Hamilton, est introduite. Les évènements majeurs dans le développement du poussin sont ensuite exposés, incluant les mouvements cellulaires spectaculaires, appelés gastrulation, qui forment les trois couches cellulaires majeures : l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme. Les cellules de ces couches génèrent tous les tissus à l’intérieur de l’organisme, tels que les membranes extra-embryonnaires, qui sont nécessaires pour le transport de gaz, de nutriments, et de déchets à l’intérieur de la coquille d’œuf. Pour conclure l’explication, quelques techniques passionnantes sont présentées comme stratégies pour l’étude du développement du poussin plus en détail.

  • Biology II

    08:06
    Reproduction et développement du poisson-zèbre

    Le poisson zèbre (Danio rerio) est devenu un modèle populaire pour l’étude de la génétique et de la biologie du développement. La transparence de ces animaux à des stades primitifs du développement permet la visualisation directe de la morphogénèse tissulaire au niveau cellulaire. De plus, les poissons zèbres sont faciles à manipuler génétiquement, permettant aux chercheurs de déterminer l’effet de l’expression d’un gène sur le développementut degré de similarité génétique avec les humains.Cette vidéo fournit un bref aperçu des phases principales du développement du poisson-zèbre, avec une concentration particulière sur les premières 24 heures après fécondation. L’explication commence avec un zygote constitué d’une cellule unique, ou blastomère, au sommet d’une large balle de vitellus. Le clivage du blastomère est alors montré pour produire un embryon contenant des milliers de cellules en l’espace de quelques heures. Ensuite, les mouvements cellulaires spectaculaires connus comme l’épibolie et la gastrulation sont expliqués, révélant comment ils contribuent à remodeler une masse de cellules en un embryon mobile avec un coeur qui bat en seulement 1 jour. La présentation suit le développement des embryons à travers la phase d’éclosion, lorsqu’ils commencent à nager, et deviennent des larves à nourrir. Des considérations importantes pour prendre soin des larves sont incorporées, incluant un bref rappel de comme

  • Biology II

    08:26
    Génotypage de la souris

    Alors que le génome humain a été cartographié il y a plus de 10 ans, les scientifiques sont toujours loin de comprendre la fonction de chaque gène humain ! Un moyen pour évaluer comment un gène fonctionne est de perturber la séquence l’encodant et ensuite d’évaluer l’impact de ce changement sur la biologie de l’animal (sur son phénotype). Cette approche est communément utilisée chez la souris (Mus Musculus), vu qu’elle partage un haut degrée avec les humains. Pour suivre les animaux porteurs de mutations génétiques sur plusieurs générations, il est nécessaire de passer en revue l’ADN de chaque souris dans un procédé appelé le génotypage. Cette vidéo fournit une vue d’ensemble de la théorie et de la pratique derrière le génotypage de souris. La présentation commence avec les principes de base de la génétique de la souris, incluant un rappel des termes homozygote, hétérozygote, sauvage, mutant et transgénique. Ensuite, des instructions pas à pas sont données pour l’extraction et la purification de l’ADN génomique de tissus de souris. Des exemples sont fournis montrant comment interpréter des résultats de génotypage, ainsi que comment garder la trace de souris au génotype désiré. Finalement, quelques utilisations typiques de la procédure de génotypage sont présentées en vue de montrer pourquoi cette technique habituelle est tellement essentielle en recherche sur les souris.

  • Biology II

    06:56
    Electroporation in ovo d'embryons de poulet

    L'électroporation est une technique utilisée dans la recherche biomédicale qui permet la manipulation de l'expression de gènes par l'intermédiaire de la livraison de matériel génétique étranger dans les cellules. Plus précisément, l'électroporation in ovo est effectuée sur des embryons (Gallus gallus domesticus) dans leurs coquilles à des stades précoces du développement. Lors de cette procédure, de l'ADN ou des fragments nucléotidiques pournétique sont d'abord injectés dans un tissu cible. Toutefois, le matériel génétique est incapable de pénétrer la membrane plasmique pour effectuer sa fonction à l'intérieur de la cellule. Pour résoudre ce problème, un champ électrique est appliqué, ce qui provoque des perturbations temporaires, altère la stabilité et crée des pores à travers la membrane plasmique. Ce champ électrique permet également d’attirer les acides nucléiques chargés négativement à migrer vers l'électrode positive, donc de conduire de manière efficace l'ADN ou les fragments nucléotidiques pour l’inactivation génétique dans la cellule. L'avantage majeur de cette technique est l’administration de matériel génétique de façon localisée à des groupes de cellules, à des moments spécifiques du développement. Par conséquent, les mécanismes génétiques qui régissent les évènements du développement peuvent être examinés. Cette vidéo donne un aperçu des principes sous-jacents à l'électroporation in ovo et prése

  • Biology II

    07:47
    Elevage et manipulation d’embryons de poisson-zèbre

    Les poissons-zèbres (Danio rerio) sont un organisme modèle important qui est particulièrement précieux pour la recherche en biologie du comportement. Les poissons-zèbres sont extrêmement fertiles et peuvent produire des centaines de progénitures par semaine, il est donc relativement facile de collecter un grand nombre d’embryons pour un nombre élevé d’échantillons. De plus, les poissons-zèbres ont un développement rapide et les embryons sont qui permet une visualisation facile des procédés de développement.Cette vidéo explique les étapes requises pour la collecte d’embryons de poissons-zèbres récemment fécondés. Un bref aperçu du comportement d’accouplement du poisson-zèbre est présenté, suivi par les instructions pour la mise en place de croisements dans des cuves d’élevage spécialisées de laboratoire qui permettent de contrôler l’accouplement. Les conditions requises pour initialiser la libération des œufs (connue comme le frai) le matin suivant la mise en place des cuves, sont aussi expliquées. Ensuite, les techniques essentielles pour le travail avec des embryons sont présentées, incluant l’inhibition du développement de pigments avec le produit chimique PTU et la déchorionation ; une procédure lors de laquelle la membrane entourant l’embryon qui ressemble à une coquille (le chorion) est retirée. Finalement, la vidéo conclut avec quelques utilisations pratiques de ces techniques en recherche du développement.

  • Biology II

    07:39
    Introduire des agents expérimentaux chez la souris

    Beaucoup de recherches réalisées sur les souris (Mus Musculus) nécessitent l’administration d’un agent expérimental à l’animal. Par exemple, il peut être intéressant de tester l’efficacité d’une thérapie spécifique, d’induire une condition pathologique, ou d’administrer une anesthésie ou un soin palliatif. En vue d’assurer une livraison efficace et sécuritaire, il est important de considérer une variété de facteurs avant l’administration durésente l’administration d’agent à la souris en commençant par la mise en valeur des propriétés à considérer, comme la viscosité, la dose et la palatabilité, lors de la planification de l’administration d’un agent expérimental. La présentation qui suit se concentre sur les méthodes d’injection, incluant la délinéation des composés structurels de la seringue et de l’aiguille, comment interpréter le gauge des aiguilles et les méthodes de maintient en toute sécurité de la souris pour des lieux d’injections habituels. Des instructions détaillées sont fournies pour réaliser des injections sous-cutanées (SC/SubQ), intra-péritonéales (IP) et dans les veines de la queue (IV) chez les souris. De plus, des utilisations de ces techniques ainsi que des voies d’administration alternatives sont présentées.

  • Biology II

    06:47
    Culture du poussin ex ovo

    Une force du poulet (Gallus gallus domesticus) comme organisme modèle pour la biologie du développement est que l’embryon se développe en dehors de la femelle et est facilement accessible pour la manipulation expérimentale. Plusieurs techniques permettent aux scientifiques d’examiner les embryons de poulet à l’intérieur de la coquille d’œuf (in ovo), mais l’accès à l’embryon peut être limité aux stades ultérieurs du développement.ns peuvent aussi être cultivés ex ovo, ou en dehors de la coquille d’œuf. L’avantage majeur de la culture ex ovo est un plus grand accès aux tissus qui peuvent autrement être obstrués par la coquille ou par l’orientation du poussin dans l’œuf, particulièrement pour des embryons dans leurs stades tardifs de développement. Il y a deux stratégies principales à la culture ex ovo : la culture du jaune entier et la culture d’explant. Lors de la culture du jaune entier, la coquille est craquée et le contenu est transféré dans un simple récipient. Par contre, dans les méthodes par culture d’explant, l’embryon est excisé hors du jaune et monté dans le récipient pour maintenir la membrane sous tension, ce qui est important pour un développement normal.Les protocoles de base pour les techniques du jaune entier et explant sont fournis dans cette vidéo, tout au long avec une discussion sur les avantages et inconvénients de la culture de poussins en dehors de leurs coquil

  • Biology II

    08:11
    Techniques de micro-injection du poisson zèbre

    L'un des principaux avantages à travailler avec le poisson zèbre (Danio rerio), c'est que leur génétique peut être facilement manipulée par micro-injection des jeunes embryons. Grâce à cette technique, les solutions contenant du matériel génétique ou des séquences nucléotidiques pour l’inactivation génétique «knockdown» sont livrées dans les blastomères: les cellules embryonnaires adjacentes au sac vitellin d’un œuf nouvellement fécondé.cytoplasme est possible soit par injection directe dans le blastomère, soit par l'intermédiaire des mouvements cytoplasmiques naturels qui se produisent après l’injection d’une solution dans le sac vitellin. Les manipulations génétiques qui réussissent sont généralement suivies par la quantification des phénotypes embryonnaires afin d'élucider les mécanismes génétiques du développement.Cette vidéo fournit une introduction à la réalisation de micro-injections dans les embryons de poisson zèbre. La vidéo commence par une revue des outils essentiels pour la technique, y compris le dispositif d'injection et le micro-injecteur, qui contrôle le mouvement de la solution avec des changements de pression d'air. Ensuite, des étapes préparatoires importantes sont mises en évidence, comme la coulée d’agarose pour stabiliser les embryons durant l'injection et la calibration de l'appareil de micro-injection. La procédure d'injection est alors présentée ainsi que des conseils sur quand

JoVE IN THE CLASSROOM

PROVIDE STUDENTS WITH THE TOOLS TO HELP THEM LEARN.

JoVE IN THE CLASSROOM